Colle Anaérobie : Toutes les caractéristiques de cette colle

Colle Anaérobie :

Publié le : 24 mai 20225 mins de lecture

Choisir les bonnes substances adhésives est essentiel au bon déroulement d’une activité professionnelle. Qu’est-ce que la colle anaérobie ? Dans quelles circonstances est-elle utilisée ? Quels sont les éléments intervenant dans sa composition ? Comment l’employer et l’appliquer au mieux ? Vous trouverez des éléments de réponse au fil de cet article.

Quelle est sa composition ?

Vous pouvez par exemple trouver de la colle anaérobie sur le site Tecmatel. Il s’agit d’un adhésif monocomposant. Elle tient son nom de sa manière de durcir : en effet, le liant à base d’acrylique intervenant dans sa composition durcit en quelques heures si l’atmosphère ambiante est dépourvue d’oxygène.

Pour la conserver, deux solutions sont donc généralement possibles : l’oxygène peut être introduit à l’intérieur de son contenant, ou ce dernier peut être perméable à l’air.

Elle est donc particulièrement utile dans tous les travaux ayant lieu dans des espaces coupés et isolés de l’air environnant. Elle est d’autant plus conseillée dans le cadre d’activités industrielles, dans la mesure où elle doit être appliquée sur des surfaces métalliques.

La matière peut arborer diverses teintes, du rouge au bleu, en passant par le blanc, le marron, le vert ou encore le jaune. Ce sont le liant et l’adjuvant intervenant dans sa composition qui détermine la couleur du produit final.

Ce que permet de faire la colle anaérobie

Comme mentionné plus haut, la colle anaérobie est avant tout employée dans le cadre d’activités industrielles :

  • On l’utilise pour réaliser l’étanchéité de raccords filetés tels que des vis, ou de surfaces planes. Cette solution constitue une bonne alternative aux méthodes et aux techniques mécaniques classiques, comme la pâte à joint par exemple. Le rendu final n’est pas moins sûr, puisqu’il résiste bien aux chocs, aux pressions variations de pression. Pour en savoir plus à travers un exemple concret, n’hésitez pas à faire un tour sur Le briconaute.
  • Un autre usage de cette substance adhésive réside dans l’amélioration de la résistance des surfaces métalliques face à la corrosion. Cela permet de s’émanciper des habituels points de soudure ou agrafes, tout en offrant une qualité de fixation tout à fait correcte, capable de résister à de hautes températures.
  • Son utilisation la plus répandue demeure le maintien en place de filetages soumis à de sérieux chocs ou vibrations. Il est bien sûr possible de démonter les assemblages ainsi collés, puisque la substance se décline en plusieurs niveaux de force. Un bon substitut aux écrous, rondelles et autres clavettes.

Comment l’appliquer et quels sont ses avantages ?

Après avoir disposé la colle anaérobie le long de la surface métallique à coller, il suffit tout simplement d’assembler les deux éléments à fixer. Selon les conseils du fabricant et la composition de votre support, il faudra ensuite laisser polymériser votre assemblage durant plusieurs heures. La fourchette pouvant aller de 3 à plus de 24 heures. Obtenez plus d’information sur ce type de collage en cliquant sur cet article.

Le temps de durcissement, relativement long, demeure bien sûr son inconvénient majeur. En revanche, ce type de substance est tout à fait adapté pour les travaux qui nécessitent l’absence d’oxygène. De plus, son usage est particulièrement simple.

Concernant l’entretien des outils utilisés dans le cadre de votre collage, il vous suffit par ailleurs de les passer sous l’eau chaude. Tous les débordements seront ainsi éliminés. Enfin, il faut savoir que la couleur du produit détermine ses caractéristiques dans le cadre d’un freinage de filetage. Vous pourrez donc choisir très simplement lequel choisir en fonction de la force que vous souhaitez donner à votre freinage.

Plan du site