Insonorisation industrielle : comment la mettre en place ?

Insonorisation industrielle

Publié le : 24 mai 20224 mins de lecture

Chaque entreprise doit œuvrer pour assurer le confort de ses salariés. Aussi, la réduction des nuisances sonores dans le milieu industriel constitue un véritable enjeu. Pour assurer une insonorisation efficace, plusieurs solutions peuvent être envisagées. Mousse acoustique machine, panneaux et murs acoustiques, nous vous proposons de les découvrir ici, dans ce guide. 

La mousse acoustique pour usine : une solution d’insonorisation performante

La mousse acoustique dans le domaine industriel représente une solution particulièrement efficace pour assurer une bonne isolation. Présentée sous forme de plaque, celle-ci doit être collée sur du plâtre et a pour objectif de limiter les bruits d’impacts, de chocs et de protéger efficacement des nuisances sonores un atelier par exemple. Pour une plus grande absorption des bruits, il est préférable de se tourner vers une mousse acoustique usine composée d’aérogels ou de polyuréthane, offrant une réduction sonore bien plus performante.

Les panneaux acoustiques en laines minérales ou fibres végétales

  • Les panneaux acoustiques en laine minérale : peu onéreuse, cette solution est également très simple à installer. D’autre part, en plus d’améliorer l’isolation phonique, la laine minérale assure une protection thermique efficace.
  • Les panneaux acoustiques en fibres végétales : plus respectueux de l’environnement, ces panneaux se composent de bois massif, ou de fibres d’origine végétale. Leur efficacité n’a rien à envier à d’autres alternatives de réduction du bruit, comme la mousse acoustique pour machine.

Les écrans acoustiques, polyvalents et efficaces

On opte pour les écrans acoustiques, lorsque la source du bruit n’est pas clairement déterminée. Cette solution peut être installée en hauteur, sur un toit par exemple, pour absorber les bruits générés par les systèmes de refroidissement. Elle peut également être envisagée comme cloison ou dispositif d’isolation mobile.

D’autre part, l’écran acoustique peut également être installé à l’extérieur, afin de protéger les riverains du bruit généré par l’usine. Il en va de même pour les murs acoustiques, une alternative qui va nous intéresser dès à présent.

Les murs antibruit, pour réduire les nuisances provenant de l’extérieur

Comme nous venons de le voir, le mur antibruit est un dispositif extérieur. Mais, contrairement à l’écran acoustique, celui-ci doit être envisagé pour assurer un meilleur confort des salariés. Plusieurs types de murs antibruit peuvent être installés dans le milieu industriel : les murs métalliques, en bois, végétalisables, absorbant ou réfléchissants. Chacun possède ses propres spécificités et devra être choisi, en fonction des besoins de l’entreprise.

En résumé, de très nombreuses solutions sont à la disposition des professionnels, pour réduire efficacement le bruit dans le domaine industriel. Pour sélectionner le dispositif le plus approprié, il est essentiel de définir l’origine du bruit, de faire le point sur les coûts générés par les équipements d’insonorisation, ainsi que sur leur efficacité. Ainsi, il devient possible de se mettre en conformité avec les normes en vigueur, visant à la protection des ouvriers.

Plan du site