Levage industriel : Comment évaluer l’état et la qualité du matériel d’occasion

Levage industriel

Publié le : 30 juillet 20234 mins de lecture

Le matériel de manutention est soumis à de nombreuses tensions qui peuvent altérer sa qualité d’origine et poser des problèmes de sécurité. L’évaluer avant l’achat s’impose pour limiter les risques et réaliser un investissement durable. Voici donc quelques vérifications et contrôles à effectuer obligatoirement avant de signer l’acte de vente ! La réglementation actuelle très stricte impose des tests rigoureux que le matériel soit neuf, en cours d’utilisation ou d’occasion.

Le matériel de levage à contrôler avant achat

Les appareils de manutention et levage d’occasion répondent à des normes rigoureuses, qu’ils soient utilisés dans les bâtiments publics, sur des chantiers ou en milieu industriel. Ces engins sont de diverses natures:

  • grues d’ateliers, à tour par éléments ou à montage automatisé ;
  • grues mobiles ;
  • ponts roulants ;
  • ponts et chariots élévateurs ;
  • tables élévatrices ;
  • gerbeurs et transpalettes ;
  • plateformes élévatrices ;
  • engins agricoles, du BTP et des travaux publics, etc.

Les opérations de contrôle après arrêt du matériel de manutention et levage d’occasion ou après remontage d’une ou plusieurs parties (moteur, freins, systèmes de protection des personnes, etc.) permettent de s’assurer du bon fonctionnement des organes principaux, dont ceux liés à la sécurité.

À explorer aussi : Entreprise de réparation et de location des matériels de manutention

Vérification de l’état de conformité des appareils de levage et manutention

Différents contrôles contribuent à une optimisation des coûts de fonctionnement du matériel de manutention. Il s’agit notamment :

  • de tests visuels permettant de repérer des défauts éventuels et/ou de détériorations pouvant entrainer des pannes futures ;
  • de vérifications de chaque partie et d’observations visant l’appréciation des déformations et de l’usure ;
  • de réalisations d’essais de façon à examiner le fonctionnement avec charge statique maximale et à définir les risques sécuritaires potentiels ;
  • d’examens préconisés par le fabricant sur sa notice d’utilisation : cette étape aide notamment à s’assurer de la stabilité et de la fiabilité de l’équipement lors de son utilisation ;
  • de diagnostics de conformité reprenant en détails les préconisations techniques applicables lors de l’utilisation.

Certaines entreprises proposent de réaliser des examens complets comprenant l’ensemble des vérifications obligatoires et de précaution pour chaque solution de levage et manutention. Les inspecteurs respectent un cadre réglementaire bien établi.

Nous vous recommandons : Sécuriser les appareils de levage grâce à un bon entretien

Prévoir une assistance lors de l’examen d’adéquation

Vérifier que l’appareil de manutention et levage d’occasion est conforme à l’usage prévu est essentiel. Les professionnels effectuent diverses mesures pour garantir une bonne maîtrise des risques. Ces techniciens aident à établir des protocoles précis et détaillés mais également à organiser l’implantation des engins sur le site d’exploitation. Des modes opératoires éprouvés sont utilisés pour qu’aucun doute ne puisse subsister : chaque appareil ou engin de manutention ou levage d’occasion est passé au crible pour répondre aux exigences territoriales et faire l’objet d’un rapport d’expertise complet. Cette inspection minutieuse permet notamment à l’exploitant de prendre des décisions éclairées concernant l’achat du matériel d’occasion et de construire un parc d’engins de levage et manutention performant et durable. Des conseils peuvent être donnés pour renforcer la sécurité des employés mais également des personnes passant à proximité. En s’adressant à un fournisseur reconnu et disposant des différentes autorisations, le professionnel dispose de garanties sur la durée et connaît dès l’achat l’état précis du matériel. Le plus souvent, une révision a préalablement été effectuée par des experts qualifiés, ayant une large expérience des besoins en maintenance des engins de grandes marques.


Plan du site