Quelles sont les conséquences de l’automatisation de l’industrie ?

automatisation de l’industrie 

Publié le : 24 mai 20224 mins de lecture

L’automatisation de l’industrie permet d’améliorer le chiffre d’affaires d’une société en augmentant considérablement le rythme de production. Le souci est que cette démarche entraîne des conséquences graves liées à l’automatisation systématique des procédés de fabrication. Ces machines industrielles deviennent plus flexibles et performantes.

Les enjeux énergétiques de l’automatisation industrielle

L’inconvénient avec l’automatisation industrielle est que le travail sera progressivement remplacé par les machines. Pour être toujours plus compétitif, le nombre de machines industrielles utilisées dans la plupart des procédés de fabrication se multiplie de manière exponentielle. La multiplication des machines-outils implique une augmentation de la consommation d’énergie. L’augmentation de la production entraîne la mise en place de systèmes en rapport avec les enjeux environnementaux.

La croissance de l’électricité présente un impact direct sur le coût de production. Comme le tarif de l’électricité est très élevé, il est parfois rentable d’investir dans de nouvelles sources d’énergie. Par exemple, pour l’Allemagne, les dépenses en électricité pour les entreprises qui bénéficient de l’automatisation de l’industrie sont de 8 % inférieures par rapport à la France concernant le secteur du papier et 21 % concernant le secteur de l’acier. Le fait est que le gouvernement allemand soutient largement l’utilisation des énergies renouvelables par rapport à la France.

À explorer aussi : L'innovation technologique au service de l'industrie

Des machines industrielles qui remplacent l’homme

Le souci avec l’avènement du computer numerical command ou CNC est qu’il est désormais possible de commander une machine à partir d’un ordinateur. En dirigeant ainsi les actions des robots, cela risque d’entraîner la suppression des postes de plusieurs employés surtout ceux qui sont employés pour actionner les machines et vérifier que les opérations se déroulent correctement.

Les conséquences de l’automatisation de l’industrie sont inquiétantes puisque selon une étude réalisée par les chercheurs de l’université d’Oxford, en espace de 20 ans près de 47 % des métiers exercés actuellement sont sur le point de disparaître. Les industries font surtout appel aux techniciens et ingénieurs hautement qualifiés pour programmer les robots aux nouvelles conditions du marché.

L’effet de l’automatisation de l’industrie sur l’emploi

L’automatisation est certes bénéfique pour l’entreprise puisqu’en investissant sur ces appareils sophistiqués, on profite d’une machine-outil capable de produire en série et en grande quantité, tout en réduisant le nombre des produits défectueux. Certaines industries fonctionnent entièrement avec un système de communication interne garantissant une synchronisation de tous les équipements. Cette ère de la robotisation annonce une grande vague de chômage technologique. La révolution numérique est un phénomène qui entraîne la perte de nombreux emplois.

Plan du site