Quelles sont les domaines d’utilisation de vannes à passage direct et comment bien les choisir ?

vannes à passage direct

Publié le : 24 mai 20223 mins de lecture

La robinetterie joue un rôle important dans le quotidien de l’Homme, même dans des domaines inattendus comme la sécurité ou l’environnement, que ce soit dans des installations domestiques ou industrielles. Découvrez la vanne à passage direct qui figure parmi les appareils les plus utilisés dans l’industrie.

La vanne à Passage Direct

La vanne à passage direct, aussi appelé vanne à passage intégral, est un appareil de robinetterie industrielle qui a pour fonction première de sectionner le passage d’un fluide. L’appellation passage direct ou passage intégral vient du fait que la vanne, une fois complètement ouverte, laisse passer le fluide sans aucune perte de charge à travers la tuyauterie.

De ce fait, son opercule se déplace perpendiculairement par rapport à l’axe d’écoulement du fluide. Elle a l’avantage d’être bien étanche, robuste puisqu’elle supporte assez largement une grande pression, et bidirectionnelle étant donné qu’elle sectionne le passage d’un côté comme de l’autre.

Les domaines d’utilisation

La vanne à passage intégral a une fonction de sectionnement, c’est-à-dire qu’en position fermée, elle permet d’isoler une installation ou de suspendre l’alimentation en fluide d’un réseau donné. Étant donné sa capacité à œuvrer en forte pression, sa capacité à supporter à la fois les températures hautes et basses, sa tolérance des agents agressifs, sa capacité à rester opérationnel quelle que soit la position (horizontale, verticale ou inclinée), elle est utilisée dans de nombreux domaines.

Les modèles de robinets-vannes sont par exemple utilisés sur les réseaux d’adduction et de distribution d’eau potable, sur les centrales hydroélectriques, sur les réseaux de protection incendie, mais aussi sur les réseaux d’irrigation, dans les stations de pompage et les usines de traitement des eaux, ou au niveau des réservoirs.

Le guide d’achat

Le choix d’une vanne à passage direct dépendra essentiellement de la nature du fluide et de la pression qu’il peut exercer. Par ordre de robustesse et de résistance, la matière utilisée pour sa fabrication peut être en fonte, en acier, en bronze ou en inox.

Il faut également prendre en compte les raccordements proposés par la vanne ainsi que leur diamètre pour qu’ils puissent à la fois être conformes à la tuyauterie et supporter la pression exercée par le passage du fluide. Ces raccordements peuvent être taraudés, à brides (DIN, ANSI) ou à souder.

Enfin, il est possible de choisir la nature de son opercule. Généralement, on distingue le type flexible, le type revêtu, le modèle à sièges obliques et le modèle à sièges parallèles libres de dilatation.

Plan du site